pastille-club14-100.png

du 2 au 28 juin 2020

Du mardi au dimanche à 11h, 14h et 17h

Elle pas princesse, Lui pas héros

texte Magali Mougel
Mise en scène Johanny Bert
logocc__1062x639.jpg
Avec le soutien du Crédit Coopératif
Image

Le projet

Du 2 juin au 28 juin 2020
Du mardi au dimanche à 11h, 14h et 17h

Avec les artistes associés au Théâtre 14 (en alternance) :
 Yuming Hey, Olga Mouak, Estelle N’Tsendé, Mathieu Touzé

A partir de 8 ans
Durée 50 minutes

Production Théâtre 14 et Théâtre de Romette

Avec le soutien de la Ville de Paris et de la Mairie du 14ème

Crédits illustrations NILS
Crédit photos Michael Ribaltchenko

Le texte du spectacle est publié chez Actes-Sud-Papiers, 2016


Ecriture et m.e.s.
Texte
Magali Mougel
Mise en scène
Johanny Bert
Leïli et Nils sont dans la même classe. Leïli aime les jeux d’aventure et elle rêve d’aller chasser des oiseaux dans le ciel. Sa mère l’habille  pratique  : pas de robes, pas de ballerines, mais tous les ans, le droit à de nouvelles chaussures de rando montantes. Nils, quant à lui, n’aime que les petites choses : Les poussières petites. Les miettes petites. Les histoires petites.  Son père se fait du souci pour lui : il est maigre comme un bout de fil de fer, il est coiffé comme une petite fille. Il s’interroge : « Mon amour qu’est-ce qu’on va en faire…?

A l’occasion d’un jeu de piste, la rencontres des deux personnages va servir de révélateur : Cédric va s’avérer être un vantard et Leïli et Nils vont comprendre qu’ils se complètent parfaitement. Nils se découvre Tarzan et Leïli s’identifie à la princesse Pocahontas. Au point que nos deux enfants deviennent inséparables : Leïli et moi, nous sommes tombés en amour. Tellement en amour l’un pour l’autre que nous ne nous sommes jamais séparés. Leïli. C’est bien la vie avec elle.
Le texte donne la parole à deux enfants qui ne s’attachent pas aux représentations traditionnellement dévolues au petit garçon et la petite fille. Prenant à rebours son point de départ, l‘histoire se conclue sur la remise en cause des représentations traditionnelles du héros et de la princesse.

Sur les conditions sanitaires

Pour sa re-création et présentation au public au Théâtre 14, Johanny Bert a proposé d’inverser les attentes en plaçant 10 spectateurs sur le plateau et les comédiens dans le gradin. Cette solution permet de conserver l’intimité de la proximité. Elle permet aussi de respecter et faire respecter les gestes barrières : des chaises seront installées sur le plateau à 1m minimum de distance.  

Le sens de la circulation dans le lieu a été revu : l’entrée et la sortie se feront par le jardin où une billetterie extérieure sera installée.  Les flux seront gérés de façon à ce qu’aucun contact d’au moins 1m ne soit possible.

Le Théâtre 14 fournira gratuitement à chaque spectateur un masque « grand public » et du gel hydroalcoolique. La salle sera désinfectée chaque jour tout en bénéficiant d’une aération naturelle (arrêt du système de ventilation mécanique).

Biographies

Johanny BertMetteur en scène
Autrice formée à l’École nationale supérieure des arts et techniques du Théâtre de Lyon, Magali Mougel s’empare du quotidien, qu’elle interroge par le prisme de fictions dramatiques. Ses textes sont publiés aux éditions Espaces 34 : Erwin Motor, dévotion (2011), Guérillères ordinaires (2013), Suzy Storck (2013), Penthy sur la bande (2016), The Lulu Projekt (2017). La plupart de ses écrits ont fait l’objet de mises en scène, entre autres par Jean-Pierre Baro, Johanny Bert, Anne Bisang, Philippe Delaigue, Michel Didym, Baptiste Guiton ou Éloi Recoing. En 2015, elle coécrit La Nuit où le jour s’est levé mis en scène par Olivier Letellier et, en 2016, Poudre noire mis en scène par Simon Delattre. En 2018, elle écrit pour Odyssées en Yvelines We Just Wanted You To Love Us mis en scène par Philippe Baronnet et signe le texte et la mise en scène de Non(s).
Créateur et metteur en scène, Johanny Bert développe un langage théâtral partant de l’acteur, qu’il confronte à d’autres disciplines comme le théâtre d’objet ou la danse. Chaque création est une nouvelle recherche d’écriture autour d’un propos qu’il destine parfois au jeune public avec une grande attention. Il a souvent recours à des textes d’auteurs contemporains. Parmi ses mises en scène récentes : De passage de Stéphane Jaubertie (2014), Waste de Guillaume Poix et Elle pas princesse, Lui pas héros, écrit par Magali Mougel pour Odyssées en Yvelines (2016), Le Petit Bain (2017) et, en 2018 le concert-spectacle Dévaste-moi avec Emmanuelle Laborit. Il prépare pour 2020 une Épopée qui invite les spectateurs, en famille, pour une journée entière au théâtre avec un spectacle aventure écrit par 5 auteurs. Il est artiste compagnon au Bateau feu, Scène nationale de Dunkerque.
Magali MougelMetteur en scène
Image
logo1_def_fond_vert_2-crop-100x100.jpg
pastille-club14-100.png