coin-b.d.bleu-sd-min__246x282.png
Baskets rouges
Du 04 au 08 mai 2021
Texte & mise en scène Aurore Déon
Avec Thomas Appolaire, Clément Belhache, Émilie Berry, Caroline Maydat et Elisa Montei
Durée 1h20

Horaires Mardi, mercredi et vendredi à 20h
jeudi à 19h
samedi à 16h

Le projet

Assistanat à la mise en scène Lucile Delzenne
Création chorégraphique Clément Belhache & Caroline Maydat
Création sonore Élisa Monteil
Création vidéo Thomas Appolaire
Scénographie Thibaut Fack
Création lumière et régie Olivier Maignan
Régie Karl Ludwig Francisco
Costumes Les ateliers Comme Si
Administration Jacqueline Maydat

Production Compagnie Comme Si
Coproductions Théâtre 14, Service Culturel de la Mairie de Lardy
Soutenu par le Conseil Départemental de l’Essonne, la MJCCS de Ris-Orangis, la Médiathèque de Lisses, l’EDT91, le Collège Dines Chiens et Les Tréteaux de France – CDN, le Collège Germaine Tillion de Lardy.
Le conte est-il un vestige archéologique ou une nébuleuse où se cherche l’avenir ?
Michel Tournier

- Pourquoi voulez-vous danser ?
- Et vous, pourquoi tenez-vous à vivre ?
- Je ne sais pas... mais j’y tiens !
- Et bien, c’est ma réponse aussi.

Extrait du film The Red Shoes
Powell & Pressburger


Baskets Rouges, c’est l’histoire d’une jeune fille contrainte de quitter un monde dévasté.
C’est l’histoire d’une jeune fille qui surgit dans un royaume qui a banni les rêves. C’est surtout l’histoire d’une héroïne qui s’ignore et qui dégote une paire de baskets rouges. Des baskets qui font bouger. Tout le temps. Ça devient alors l’histoire et le destin de tout le monde... Le célèbre conte d’Andersen se métamorphose en récit dystopique,  dépeignant un royaume oppressant dont on cherche l’issue. Car il est des histoires avec d’autres sons de cloche. On ne veut plus d’ « il était une fois », on ne veut plus compter les moutons. Ni dormir debout ou danser assis.e. Il s’agira d’une Histoire à ré-écrire, en se demandant quelle place donner à nos imaginaires. On verra une vieille cordonnière qui tente de rabibocher passé et futur, une princesse alternative, un ministre au mille visages, une femme aveugle qui n’a rien d’un oracle, un soldat avide de récompenses…

Et la jeunesse ? Elle sera invitée sur scène et avec elle, sera questionnée la nécessité vitale et absolue de la fabulation pour (sur)vivre.
Image
Ecriture et mise en scène
Texte & mise en scène Aurore Déon
Image
Image
logo1_def_fond_vert_2-crop-100x100.jpg
pastille-club14-100.png
Université populaire Théâtre 14